d'une culture
à l'Autre

Les Mérovingiens à Boulogne-sur-Mer

 

Lors de la construction de la gare de péage de Saint-Léonard (au lieudit Herquelingue sur la commune d’Isques) sur le chantier de l’autoroute A16,  une opération archéologique a permis de mettre au jour une nécropole mérovingienne de 28 tombes. Parmi ces tombes, la « structure 700 » s’est révélée à la fouille comme un tombe privilégiée.

En effet, l’exceptionnelle rareté de cet ensemble (une épée et son fourreau, une hache, un fer de lance, un bassin en bronze, plusieurs accessoires de costume et un seau en bois contenant une verrerie), attestent qu’il s’agit de la sépulture d’un personnage de haut rang, dignitaire de cette communauté.

Fibule octogonale à filigranes et verroteries, Argent, or, bronze et verre

Fibule octogonale à filigranes et verroteries, Argent, or, bronze et verre, Fin VIe-VIIe siècles ap. J.-C., Marquise, nécropole d’Hardenthun, Collections du Musée de Boulogne-sur-Mer © Service Archéologie

Sur le chantier de l’autoroute A16,  une opération archéologique a permis de mettre au jour une nécropole mérovingienne de 28 tombes

A côté d’un artisanat simple et usuel, comme le tissage, les orfèvres mérovingiens développent un artisanat d’art original et raffiné. Portées à l’épaule pour retenir le vêtement, à l’encolure, pour le fermer ou sur la jupe des femmes, lorsqu’elles sont digitées, les fibules par la finesse de leur décor et la variété de leurs inspirations reflètent leur parfaite maitrise du travail des métaux précieux.

 Galerie Photos Archéologie Locale

Infos Pratiques

Musée Boulogne / Mer

1, Rue de Bernet / 62200

Tél. 03.21.10.02.20 / 22

Envoyez-nous un e-mail