Mortlock.

Les motifs développés pour représenter les ancêtres se retrouvent dans plusieurs formes d'expression artistique telles que tatouages, masques, statues, tablettes votives et armes cérémonielles. Les objets d'art sont en effet utilisés pour entrer en contact avec les esprits ou les ancêtres, et pour les faire intervenir dans ce monde.

Les peuples d'Océanie vivent en corrélation avec les ancêtres, les esprits et les dieux.

Ce pouvoir rejoint le concept de « mana ». Ce terme signifie « puissance », « efficacité », « force de vie ». Le mana peut être la manifestation du pouvoir des dieux dans le monde des hommes, il s'agit alors d'une force active, associée aux ancêtres et héritée de ces derniers. Il est aussi considéré comme une substance invisible dont sont pénétrés les objets et les êtres humains. Les hommes le reçoivent des esprits du clan par transmission généalogique ou encore l'obtiennent des dieux ou des forces cosmiques.

Les peuples d'Océanie vivent en corrélation avec les ancêtres, les esprits et les dieux

Ils le conservent s'ils se comportent bien; sinon, ils le perdent. La possession du mana se révèle par la réussite dans les différentes actions.

Dans toutes les cultures où ce concept est en usage, l'œuvre d'art est l'un des principaux moyens permettant d'appeler le mana dans ce monde-ci. Le choix des matériaux et de l'iconographie répond à cette préoccupation.

Les motifs développés pour représenter les ancêtres se retrouvent dans plusieurs formes d'expression artistique telles que tatouages, masques, statues, tablettes votives et armes cérémonielles.

Statue Tiki inv.283.10 ©RMN-Grand Palais Benoit Touchard
vase inv.211.10 ©RMN-Grand Palais Benoit Touchard
pirogue inv.63.10 ©RMN-Grand Palais Benoit Touchard
Pagaie inv.988.3.58 ©Xavier Nicostrate

Positionner votre souris sur une partie de la photo afin d'en obtenir l'agrandissement