d'une culture
à l'Autre

Pérou

Le siècle des explorateurs

 

Le XIXe siècle est incontestablement le siècle des explorateurs pour les pays d’Amérique latine. Jalousement gardés par l’Espagne pendant la colonisation, ces pays vont être découverts par les Européens suite aux déclarations d’indépendance, en 1821 pour le Pérou. Nombre de navigateurs vont alors intégrer à leurs voyages un passage par l’Amérique du Sud.

Dès la première moitié du XIXe siècle, certains marins rapportent ainsi de leur pérégrination des objets qu’ils ont eux-mêmes trouvés ou achetés sur ces terres nouvelles. Boulogne-sur-Mer étant un port, elle fait partie des premières villes à profiter de ce phénomène. Deux marins appartenant à la flottille de la ville ont en effet contribué à former la collection de céramiques péruviennes,  le vice-amiral Ducampe de Rosamel en 1827 et le capitaine Du Petit Thouars en 1840.

La collection de Boulogne sur Mer provient des civilisations des Andes centrales, comme les Nazca au Sud, et les Mochica puis les Chimu au Nord.

La collection de Boulogne sur Mer provient des civilisations des Andes centrales, comme les Nazca au Sud, et les Mochica puis les Chimu au Nord.

Les productions artistiques sont le support d’une iconographie très riche qui constitue un témoin important pour la connaissance de ces civilisations. 

Les styles artistiques sont très variés et reconnaissables d’une culture à l’autre. Les formes et les couleurs souvent expressives et dynamiques se retrouvent sur de nombreux matériaux et c’est souvent la céramique qui est le plus représentée dans les collections, en raison de la meilleure résistance de ce matériau au temps.

 

Vase inv.1002.12 ©Philippe Beurtheret
Vase-siffleur inv.651.12 ©Philippe Beurtheret
Vase Urpu inv.1025.12 ©Philippe Beurtheret
Vase inv.638.12 ©Philippe Beurtheret

Positionner votre souris sur une partie de la photo afin d'en obtenir l'agrandissement

Infos Pratiques

Musée Boulogne / Mer

1, Rue de Bernet / 62200

Tél. 03.21.10.02.20 / 22

Envoyez-nous un e-mail