d'une culture
à l'Autre

La vierge, l'enfant Jésus et Saint Jean Baptiste inv.194.13 ©Philippe Beurtheret

Beaux Arts : La renaissance Italienne

Au cours du Quattrocento (XVe siècle) et tout au long du Cinquecento (XVIe siècle), les arts italiens connaissent de grands changements et d’importantes innovations.

A Florence, haut lieu de commerce et de finance, se développe un important mécénat de la part des grandes familles et en particulier des Médicis. La ville devient le grand centre culturel où se côtoient peintres, sculpteurs, architectes, écrivains, philosophes, mathématiciens. Sous l’influence des cercles humanistes, la figure humaine prend une nouvelle place centrale dans les arts. Les sujets religieux restent les principaux thèmes commandés aux artistes. Le thème marial devient l’un des sujets préférés des peintres

Les sujets religieux restent les principaux thèmes commandés aux artistes. Le thème marial devient l’un des sujets préférés des peintres, qui font évoluer l’iconographie de la Madone vers plus d’humanité et de variété dans les attitudes de la mère et de son enfant. C’est dans ce milieu que travaille un artiste comme le Maître de San Miniato dont le modelé délicat des visages de sa Vierge à l’enfant est présenté dans les collections boulonnaises.

La sainte Famille inv.163.13 ©Philippe Beurtheret
La vierge, l enfant Jésus et Saint Jean Baptiste inv.194.13 ©Philippe Beurtheret

Positionner votre souris sur une partie de la photo afin d'en obtenir l'agrandissement

Infos Pratiques

Musée Boulogne / Mer

1, Rue de Bernet / 62200

Tél. 03.21.10.02.20 / 22

Envoyez-nous un e-mail