Le château conserve sa fonction de caserne jusqu’en 1944. A cette date, les prisonniers de la prison détruite pendant la guerre y sont transférés. Il garde sa fonction carcérale jusqu’en 1974, date à laquelle  le monument, jusque-là propriété de l’Etat, devient possession de la commune.

Le Château transformé en Musée

L’ancienne forteresse, protégée au titre des Monuments Historiques depuis 1926, est alors rénovée pour y installer les collections du musée, inauguré en 1988.

En 2000, suite à un important chantier archéologique, le circuit de visite est augmenté de la section orientale des souterrains dont les voûtes reposent sur la muraille romaine du Bas-Empire qui a servi de fondation au monument.